Programmes européens

LIFE, FEDER, FEADER, LEADER

Le Conservatoire d'espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d'Azur intervient dans la mise en oeuvre de programmes européens (LIFE, FEDER, LEADER...). Ces projets visent à conserver et à valoriser des espèces et des espaces naturels à forte valeur patrimoniale en prenant en compte les activités humaines présentes sur les territoires concernés.

Programmes LIFE

Le programme est un instrument financier de la Commission européenne entièrement dédié à soutenir des projets dans les domaines de l’environnement et du climat. Le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur initie et/ou participe à ces programmes pour conserver des espèces ou des habitats naturels.

 

En cours

Le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône, les parcs zoologiques de La Barben et du Muséum de Besançon ont obtenu le feu vert de la Commission européenne pour démarrer le projet LIFE SOS Criquet de Crau, après avoir franchi toutes les étapes d’un processus de sélection exigeant. S’étalant sur quatre ans (2021-2025) et d’un montant global de près de deux millions d’euros, ce projet vise la sauvegarde du Criquet de Crau, espèce endémique de la Plaine de la Crau et en danger critique d’extinction.

 

 

Piloté par le Ministère des Armées en collaboration avec le réseau des Conservatoires d’espaces naturels, ce projet a pour ambition d’améliorer l’état de conservation des espèces et des habitats qui ont justifié le classement Natura 2000 des sites militaires. Avec six Conservatoire impliqués, le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur est associé à ce programme pour son expertise et son action reconnue pour la préservation de l’Outarde canepetière sur le site pilote de la Base aérienne 115 d’Orange.

 

 

Suivi POST-LIFE

Le projet européen LIFE+ ENVOLL avait pour but de créer un réseau de sites de reproduction sur le pourtour méditerranéen français pour la protection des larolimicoles coloniaux. Les bons résultats du LIFE+ ENVOLL, que ce soit sur les populations d’oiseaux, le réseau de sites ou la dynamique du réseau de gestionnaires, ont permis le financement d’un programme de « suivi post-LIFE » (coordination administrative par le Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon et coordination technique par la Tour du Valat). Le protocole, basé sur celui mis en place pendant le LIFE, est à présent réduit en nombre de passages. Le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur continue d’effectuer le suivi de la reproduction de larolimicoles coloniaux sur les Salins-de-Berre, propriété des Salins du Midi, commencé en 2011.

 

 Achevés

Porté par le Parc naturel régional des Alpilles, ce programme visait à développer des actions de promotion des activités humaines contribuant au maintien des paysages et de la richesse écologique des Alpilles. Il visait également à mieux faire connaître à de nombreux acteurs du territoire la qualité ornithologique du massif tout en développant les pratiques favorables à la biodiversité. Bénéficiaire associé, le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur a participé au volet « Aigle de Bonelli » et « Grand-duc d’Europe ».

 

Ce programme visait la protection de la Tortue d’Hermann via l’amélioration et la restauration de ses habitats, la sensibilisation et l’information, ainsi que le transfert d’expérience. Ce programme a été coordonné par l’Agence régionale pour la biodiversité et l’environnement de Provence-Alpes-Cote d’Azur (ARBE) et mis en œuvre en collaboration avec des gestionnaires, scientifiques et services de l’État. Partenaire technique, le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur est intervenu dans ce programme comme responsable de la mise en œuvre des actions de gestion sur les sites.

 

 


Programmes LEADER

Le FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural) est un instrument européen de financement de la politique de développement rural qui contribue à améliorer la qualité de la vie et à encourager la diversification des activités économiques.

Le LEADER (Liaisons entre actions de développement de l’économie rurale) est un axe de ce programme de développement qui soutient des projets dans les territoires ruraux porteurs d’une stratégie locale de développement.

 

Achevés

Géré et animé par le Pôle d’équilibre territorial et rural du Pays d’Arles, ce programme a notamment permis le financement d’un poste de coordination sur neuf mois basé aux Marais du Vigueirat, ainsi qu’un poste de stagiaire et quelques autres actions de promotion comme la mise en place d’un PASS Crau-Camargue. Ces actions de promotion ont bénéficié à l’Écomusée de la Crau et à la Réserve naturelle nationale des coussouls de Crau, gérés par le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur, ainsi qu’aux Marais du Vigueirat et à la Maison de la Chasse et de la Nature. Ce projet a été financé par des fonds européens (FEADER) et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

 

Le projet avait comme objectif principal de valoriser les patrimoines ruraux et naturels de la plaine de la Crau. Ce programme visait ainsi le développement d’une offre touristique adaptée à différents publics, en proposant différents parcours de découverte de la Crau à travers une chasse au trésor. Ce projet, géré par le Pôle d’équilibre territorial et rural du Pays d’Arles, a été co-porté par le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Centre permanent d’initiatives à l’environnement Rhône-Pays d’Arles. Ce projet a été financé par des fonds européens (FEADER) et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

 


Programmes FEDER

Le FEDER (fonds européen de développement régional) a pour vocation de renforcer la cohésion économique et sociale dans l’Union européenne en corrigeant les déséquilibres entre ses régions.

Achevés

Associant acteurs du tourisme et gestionnaires d’espaces naturels, le projet Grands Lacs Alpins avait pour objectif de diversifier et qualifier l’attractivité touristique des cinq grands lacs alpins, par la préservation et la valorisation de leurs patrimoines naturels et paysagers. Dans le cadre de ce programme interrégional, multi-sites et multipartenaires, le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur est intervenu plus précisément sur la « préservation des espèces, milieux, continuités et paysages » sur les propriétés du Conservatoire du littoral à savoir, pour les Hautes-Alpes, le site du Villard.