Atlas de la biodiversité communale

Un Atlas de la biodiversité communale (ABC) est un inventaire des milieux et espèces présents sur un territoire donné et réalisé avec le concours des citoyens. Cette démarche permet à une commune, ou une « structure intercommunale », de connaître, de préserver et de valoriser son patrimoine naturel. Chaque année, l'Office français de la biodiversité soutient de nombreux projets d'ABC. Le Conservatoire d'espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d'Azur accompagne les communes dans la mise en place et la réalisation d'ABC.

Plus d’infos sur les ABC. 

 

LES ABC EN COURS

 

Bouches-du-Rhône

  • Atlas de la biodiversité communale de Saint-Chamas (2021-2023)

Véritable écrin naturel au patrimoine aussi varié qu’exceptionnel, la commune de Saint-Chamas est ouverte sur l’Étang de Berre, entre collines, parcs et zones humides. Le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur et la commune sont partenaires de longue date notamment en lien avec la gestion de la propriété du Conservatoire du littoral, La Petite Camargue, dont le CEN PACA est gestionnaire depuis 1998, mais aussi par la gestion de la propriété communale des Palous, site mitoyen de la Petite Camargue. Le CEN PACA intervient également sur une propriété privée située sur la commune de Saint-Chamas présentant un enjeu très fort sur les chiroptères. C’est tout naturellement que le CEN PACA a accompagné la commune dans sa réflexion sur le souhait de construire un projet d’Atlas de la biodiversité communal, projet qui s’insère dans une dynamique très forte portée par la commune en faveur de la biodiversité.

 

Alpes-de-Haute-Provence

  • Atlas de la biodiversité communale du Lauzet-Ubaye (2021-2023)

Cet ABC, porté par la commune du Lauzet-Ubaye (Alpes de Haute-Provence) avec l’appui du Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur, est mis en œuvre dans le cadre de la démarche de « Territoire Engagé pour la Nature ». Le projet a été construit sur deux thèmes : la renaturation d’un espace dégradé par la création d’un « pré-verger écologique et conservatoire de variétés anciennes » et la connaissance des enjeux de biodiversité dans le cadre de la révision du plan d’aménagement forestier de la forêt communale

Cet ABC, porté par la commune de Noyers-sur-Jabron (Alpes de Haute-Provence) avec l’appui du Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’azur, a pour vocation d’améliorer la connaissance de la biodiversité afin d’identifier et de valoriser les enjeux biodiversité du territoire, de donner des éléments tangibles aux élus pour la révision de la carte communale, d’engager une stratégie de préservation de la biodiversité en s’appuyant sur la démarche TEN et de mener des projets pédagogiques avec les écoles et un collège SEGPA lycée professionnel. Pour remplir ces objectifs, l’acquisition de données naturalistes se base sur plusieurs groupes taxonomiques selon des protocoles standardisés dans l’optique de permettre le suivi des effets des changements climatiques sur la biodiversité de cette commune située à la frontière des climats méditerranéens et montagnards. Ces données seront complétées par l’acquisition de données participatives auprès des écoles et des habitants. L’ABC associe les établissements scolaires (école primaire et lycée professionnel) pour intégrer la biodiversité dans des projets d’aménagement d’espaces communaux en « Jardin citoyen » et « Aire éducative terrestre ».

La commune de La Motte-du-Caire dans les Alpes de Haute-Provence porte la dynamique atlas sur son territoire en collaboration avec le Conservatoire d’espaces naturels Provence-Alpes-Côte d’Azur

 

Hautes-Alpes

  • Atlas de la biodiversité communale de Méouge aval – communes de Saint-Pierre-Avez et Barret-sur-Méouge (2022-2023)

L’inventaire de biodiversité « Méouge aval », couvrant les communes de Barret-sur-Méouge et Saint-Pierre-Avez, est porté par le Parc naturel régional des Baronnies provençales en partenariat avec le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il va permettre d’améliorer la connaissance de la biodiversité de ces communes grâce à un volet inventaire et connaissance importante dans trois types de milieux : rivière de la Méouge et zones humides, forêts et pelouses de crêtes et landes. Cet inventaire s’inscrit dans la continuité de l’ABC constitué sur les communes de Val Buëch-Méouge, Eourres et de ceux de Saint-Vincent-sur-Jabron et Noyer-sur-Jabron. Il doit permettre – grâce à la mobilisation de la population, des associations locales et des socio-professionnels du territoire – de renforcer la prise en compte de la biodiversité dans les pratiques agricoles et forestières, la valorisation autour du savoir-faire lié à la vannerie, la sensibilisation à la fragilité des milieux et la valorisation touristique des espaces naturels des deux communes.

 

Alpes-Maritimes

Accompagné par le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur, la commune de Saint-Paul-de-Vence (Alpes-Maritimes) a mis en place un Atlas de la biodiversité communale. Les objectifs pour la commune sont d’accroître les connaissances relatives à la biodiversité présente sur son territoire (reptiles et amphibiens, insectes, chiroptères, mollusques, flore, etc.), sensibiliser l’ensemble des acteurs autour des enjeux de la biodiversité et aboutir à la préservation et la valorisation de la biodiversité sur son territoire.

Le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur accompagne la commune de Châteauneuf-Grasse dans la mise en place d’un Atlas de la biodiversité communale sur son territoire. Cet ABC a pour objectif d’inventorier la flore patrimoniale, les reptiles, les insectes (papillons de jours et zygènes, odonates et orthoptères) et les oiseaux.

 

 

Var

  • Atlas de la biodiversité communale du Bessillon – Cotignac et Pontevès (2021-2024)

Soutenues par l’Office française de la biodiversité, les communes de Cotignac et de Pontevès, en collaboration avec le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur, portent pour une durée de trois ans, un Atlas de la biodiversité communale sur leurs territoires. Ce projet vise à améliorer la connaissance de la biodiversité des deux communes par des inventaires (entomologie, ornithologie, herpétologie, chiroptérologie, flore et habitats) conduits par le Conservatoire, et par la collecte de données naturalistes avec les élus et les habitants. L’objectif vise une meilleure prise en compte de ce patrimoine naturel dans les politiques d’aménagement des communes, abritant le massif du Bessillon.

 

Vaucluse

La commune de Saumane-de-Vaucluse a lancé officiellement son Atlas de la biodiversité communale (ABC) le 1er octobre 2021, en partenariat avec le Conservatoire d’espaces naturels Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le projet, qui vise à inventorier la faune et la flore patrimoniale avec l’appui des citoyens, s’étalera sur une durée de deux ans.

 


Les ABC achevés

 

Bouches-du-Rhône

  • Atlas de la biodiversité communale de Septèmes-les-Vallons (2020-2021)

Le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur accompagne la commune de Septèmes-les-Vallons pour la réalisation de diagnostics écologiques sur les orthoptères et les insectes pollinisateurs (papillons de jour, zygènes et syrphes) dans le cadre de cet Atlas de la biodiversité communale.

La ville d’Arles, en partenariat avec le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement Rhône Pays d’Arles, le Parc naturel régional de Camargue et le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur a mené cet atlas. La ville a défendu sa volonté d’inventorier, de préserver et de valoriser les espèces de son territoire avec, pour projet original, de s’intéresser aux espaces urbains et péri-urbains. Trois groupes taxonomiques étaient particulièrement ciblés : les lépidoptères, les amphibiens et les chiroptères. Sans oublier les espaces naturels qui ont fait l’objet d’une analyse des bases de données mobilisables. L’Atlas de la biodiversité communale d’Arles, initialement prévu sur l’année 2019 uniquement, a été prolongé jusqu’à fin 2020, mais la crise sanitaire n’a pas permis de mettre à profit cette rallonge de temps initialement prévue pour mobilier les citoyens.

 

Alpes-de-Haute-Provence

Le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur a accompagné la commune dans la mise en place d’un Atlas de la biodiversité communale.

 

Hautes-Alpes

Le Parc naturel régional des Baronnies provençales, en collaboration avec le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur, a porté pendant deux ans un Atlas de la biodiversité communale (ABC) sur son territoire. Ce projet visait à améliorer la connaissance de la biodiversité par des inventaires (entomologie, chauves-souris) conduits par le Conservatoire et la collecte de données naturalistes avec les habitants.

 

Alpes-Maritimes

  • Atlas de la biodiversité communale de Mouans-Sartoux (2019-2022)

Consciente de la nécessité de protéger son patrimoine naturel, la commune de Mouans-Sartoux est engagée depuis plusieurs années dans la connaissance, la préservation et la valorisation de la biodiversité de son territoire. C’est aux côtés du Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur que la commune s’inscrit en 2014 dans la démarche des sciences participatives, avec l’élaboration d’un inventaire citoyen de sa forêt communale. La réalisation d’un « Atlas de la biodiversité communale » est, pour la commune de Mouans-Sartoux, une occasion majeure d’enrichir ses connaissances sur des groupes taxonomiques peu étudiés jusqu’alors, mais également d’inventorier la « nature en ville » et son lien avec la forêt mouansoise, véritable cœur de nature, en étudiant les continuités écologiques qui les unissent.

 

Var

Le Parc naturel régional de la Sainte-Baume, en association avec le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Ligue de protection des oiseaux Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Société des sciences naturelles et d’archéologie de Toulon et du Var a assuré l’élaboration d’un Atlas de la biodiversité communale (ABC) pour les communes de Signes, Evenos et le Beausset. Initié en 2019 pour les communes de La Celle et de La Roquebrussanne, ce programme est un outil visant à mieux connaître la biodiversité du territoire de la Sainte-Baume, à sensibiliser et à mobiliser les élus, les acteurs socio-économiques et les citoyens, et à mieux prendre en compte et à intégrer les enjeux de biodiversité à l’échelle de plusieurs communes.

  • Atlas de la biodiversité communale de Collobrières (2019-2020)

La commune de Collobrières, en collaboration avec le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur, a porté pendant deux ans un Atlas de la biodiversité communale sur son territoire. Ce projet visait à améliorer la connaissance de la biodiversité par des inventaires (entomologie, chauves-souris) conduits par le Conservatoire, et par la collecte de données naturalistes avec les habitants. L’objectif vise une meilleure prise en compte de ces richesses dans la vie de la commune située au cœur du Massif des Maures.

  • Atlas de la biodiversité intercommunale de La Roquebrussanne et de La Celle (2019-2020)

Le Parc naturel régional de la Sainte-Baume, en association avec le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Ligue de protection des oiseaux Provence-Alpes-Côte d’Azur, assure l’élaboration d’un Atlas de la biodiversité communale (ABC) pour les communes de La Roquebrussanne et de La Celle. Initié en 2019, ce programme est un outil visant à mieux connaître la biodiversité d’un territoire, à sensibiliser et à mobiliser les élus, les acteurs socio-économiques et les citoyens, et à mieux prendre en compte et à intégrer les enjeux de biodiversité à l’échelle communale.