Plaine et Massif des Maures

Point chaud mondial de biodiversité

Découvrir
La Plaine et le Massif des Maures constituent un point chaud de la biodiversité au niveau international. L’Ubac des Maures et le Bois du Rouquan, sur lesquels le Conservatoire d'espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d'Azur intervient, présentent une formidable variété d’espèces et d’habitats patrimoniaux. La gestion mise en œuvre doit permettre de prendre en compte l’ensemble de leurs besoins. La préservation des populations de Tortue d’Hermann reste toutefois un enjeu prépondérant pour ces sites. L’ensemble est inclus dans la Réserve naturelle de la Plaine des Maures.
Connaître

Carte d'identité

Localisation Le Cannet des Maures et Vidauban (83)
Surface 224 ha
Type(s) de milieu(x) suberaie, pinède de Pins parasols, matorral arborescent, ruisseaux temporaires, gazons amphibies méditerranéens, prairies à Sérapias, dalles rocheuses
Statut(s) réglementaire(s) Réserve naturelle nationale
Statut(s) foncier(s) propriété du CEN PACA et propriété privée sous convention avec le CEN PACA
Partenaire(s) propriétaire privé, CAVEM, Département du Var, CR Provence-Alpes-Côte d'Azur
Invervention CEN PACA depuis 1999
Suberaie mésophile de l’Ubac des Maures © Antoine Catard – CEN PACA

Conditions d’accès

Ouvert au public, dans le respect de la règlementation de la Réserve nationale. Un sentier pédagogique sur le thème de la suberaie est aménagée.

Accès : Via la D75, parking aménagé à l’entrée de la piste des Cinq Sèdes

Réglementation : La règlementation de la Réserve naturelle nationale de la Plaine des Maures s’applique en particulier la tenue des chiens en laisse, l’absence de prélèvement d’espèces ou de minéraux, l’interdiction d’accès aux véhicules motorisés et le maintien sur les sentiers matérialisés (se conformer aux pictogrammes indiqués).

 

Espèces emblématiques

Flore : Spiranthe d’été, Gagée de Bohème, Isoète de Durieu, Renoncule de Rodier

Faune : Tortue d’Hermann, Lézard ocellé, Cistude d’Europe, Taupin violacé, Pique-prune, Petit Rhinolophe

 

Agir

Les actions pour préserver le site

Les habitats présents au Bois du Rouquan nécessitent peu d’intervention, mais une surveillance régulière et un suivi de la flore patrimoniale.

La Plaine des Maures est le bastion de la Tortue d’Hermann dans le Var

Sur l’Ubac des Maures en revanche, un entretien pastoral de parcours et quelques débroussaillages ponctuels sont nécessaires. L’Ubac des Maures est un site de référence pour sa forêt de Chêne-liège (entretien des accès et des supports d’interprétation, évacuation des déchets). Des suivis sont pratiqués sur les reptiles, les amphibiens, les oiseaux, les chauves-souris et sur quelques plantes patrimoniales. D’importants travaux d’entretien des coupures de combustibles sont réalisés par la collectivité. Ces travaux doivent être encadrés de manière à garantir la pérennité de la suberaie sur un secteur abritant notamment de nombreuses espèces rares propres au Chêne-liège : Pique-prune, Taupin violacé… Des gîtes à chauves-souris ont été aménagés dans différents contextes (anciennes mines, ruine, gîtes arboricoles).

Parallèlement, le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur est présent dans les instances consultatives de la Réserve nationale de la Plaine des Maures. Il apporte son appui et son expertise sur ce territoire.

Parallèlement, le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur est présent dans les instances consultatives de la Réserve nationale de la Plaine des Maures. Il apporte son appui et son expertise sur ce territoire.