Immersion, Nature augmentée

À la fois esthétique, poétique, pédagogique et technologique, le projet « Immersion, Nature augmentée » vous présente les zones humides comme vous ne les avez jamais vues ! Comment fonctionnent les zones humides, quels sont leurs rôles, leurs menaces, quelles espèces peuplent ces milieux ? Un dispositif de sculptures naturalistes créées en papier par l’artiste Anne-Lise Koehler et mises en mouvement en réalité augmentée par le metteur en scène et réalisateur Éric Serre vous permet d’appréhender toutes ces questions. À l’aide d’une tablette, le public tourne autour de la sculpture et voit apparaître des animaux, la pluie tomber, etc. Créée par le studio d’animation Les Fées Spéciales, la réalité augmentée apporte, par ses fonctions d’animation et d’effets visuels, une vie nouvelle à ce monde figé et des informations scientifiques aux sculptures naturalistes.

 

Où découvrir ce projet ?

Module « voyageur » du projet « Immersion, Nature augmentée » © K. Pauli – Annecy Festival

En 2022

  • 4 juin au 2 octobre : Maison de la Sainte-Victoire à Saint-Antonin-sur-Bayon, (Bouches-du-Rhône)
  • 3 au 5 juin : Salon des Agricultures de Provence (Bouches-du-Rhône)
  • 25 au 30 mai : Festival de la Camargue à Port-Saint-Louis du Rhône (Bouches-du-Rhône)
  • 2 février : Journée mondiale des Zones Humides à Saint-Chamas (Bouches-du-Rhône)

En 2021

  • 18 au 20 novembre : Congrès des Conservatoires d’espaces naturels à Tours (Indre-et-Loire)
  • 9-10 octobre : Fête de la Science à la mairie du 6e/8earrondissement de Marseille (Bouches-du-Rhône)
  • Toute l’année à l’Écomusée de la Crau, à Saint-Martin-de-Crau (Bouches-du-Rhône). Contactez au préalable l’Écomusée de la Crau pour vous assurer de la présence de l’œuvre le jour de votre passage.

 

Une œuvre remarquée

 

Sculpture monumentale du projet « Immersion, Nature augmentée » exposée au Congrès mondial de la nature © Marie Le Chapois – CEN PACA

Contexte du projet

Le projet « Immersion, Nature augmentée » est né d’un appel à contribution initié par l’Agence française de la Biodiversité et le Ministère de la Transition écologique et solidaire dans le cadre du Congrès mondial de la nature de l’UICN qui s’est déroulé du 3 au 11 septembre 2021. Pour la première fois, ce congrès, proposait un espace accessible au grand public : les Espaces Générations Nature. Au-delà de faire découvrir la biodiversité, ces espaces visaient à transformer les visiteurs en acteurs. C’est pourquoi, le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur a imaginé, avec l’aide d’Anne-Lise Koehler et Éric Serre (lire ci-dessous), un outil de médiation immersif mêlant art, nature et technologie. Cette idée a finalement abouti à deux projets : une sculpture monumentale exposée pendant le Congrès mondial de la nature et qui sera proposée à des musées ; un module « voyageur », plus petit, qui résidera principalement à l’Ecomusée de la Crau et qui sera visible à l’occasion d’événements locaux et nationaux en lien avec la biodiversité.

 

Ce projet a reçu le soutien financier du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône et de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse.

 

Qui sont les concepteurs ?

© K. Pauli – Annecy Festival

Anne-Lise Koehler

Auteure-réalisatrice de films d’animation, elle est également scénariste, peintre et sculptrice. Elle prend en charge la direction graphique des décors, des couleurs, et des designs de chevaux et d’oiseaux pour « Kirikou et la Sorcière » et de « Azur et Asmar » de Michel Ocelot. Elle co-dirige avec Éric Serre les effets spéciaux du long métrage documentaire de Luc Jacquet, « Il était une forêt ». Anne-Lise Koehler a créé et co-réalisé avec Eric Serre « Bonjour le monde » Une série TV et un long-métrage d’animation dont elle a écrit les scénarios.

 

Éric Serre 

Cinéaste, Éric Serre, collabore avec Anne-Lise Koehler en tant que premier assistant-réalisateur de Michel Ocelot sur les films « Kirikou et la Sorcière », « Azur et Asmar », et « Les Contes de la Nuit ». Il dirige les séquences animées du film documentaire « Il était une forêt » et « Antarctica » de Luc Jacquet. Il réalise également de nombreux films multimédias avec le studio Les Fées Spéciales pour de nombreux musées. Il est l’auteur réalisateur avec Anne-Lise Koehler de la série TV et du long-métrage d’animation « Bonjour le monde ! ».

 

Les Fées spéciales 

Les Fées Spéciales est un studio d’animation basé à Montpellier. Grâce aux compétences artistiques et techniques de son équipe, Les Fées Spéciales fabriquent des films d’animation tous formats, des programmes interactifs, tactiles, en réalité augmentée ou réalité virtuelle pour le monde du cinéma, de la culture et de la science. Le studio a par exemple participé au film d’animation « Dilili à Paris » de Michel Ocelot.

 

 

 

 

 

Le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur a assuré la coordination scientifique du projet « Immersion, Nature augmentée » : apport d’expertise sur le fonctionnement des zones humides, les éléments naturels à faire figurer dans une zone humide méditerranéenne, les interactions avec les espèces et le milieu.

Le Conservatoire d’espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d’Azur a déjà fait appel au studio d’animation Les Fées Spéciales pour deux films : « Héraclès, aux origines de la Crau » (2014) pour la nouvelle muséographie de l’Écomusée de la Crau (géré par le Conservatoire) ;  « Un secret de la steppe » (2019) sur le Criquet de Crau, espèce menacée d’extinction.

 

En vidéo

Teaser du module « voyageur »

 

Interviews pour comprendre le projet

 

« Du papier au pixel » : processus de création et exposition de la sculpture monumentale au Congrès mondial de la nature

 

Contacts :

Audrey Hoppenot : audrey.hoppenot@cen-paca.org – 04 90 47 02 01

Bénédicte Meffre : benedicte.meffre@cen-paca.org – 04 90 47 02 01

Delphine Lenôtre : delphine.lenotre@cen-paca.org – 04 90 47 02 01